L’importance de faire appel à un expert en pompe de relevage

Un expert en  pompe de relevage 78 est sollicité dans le cas d’une maison située à un niveau inférieur par rapport au réseau d’assainissement. En effet, les eaux (eaux claires, eaux-vannes, ou encore eaux usées chargées de boues) ne peuvent donc pas être évacuées de manière naturelle.

Installation d’une pompe de relevage

Un expert en  pompe  de  relevage 78  est le mieux placé pour installer ce type de dispositif. Son travail commence par la fixation de raccord (en PVC ou en plastique) sur les entrées utiles. Celles qui ne le sont pas seront bien évidemment bouchées avec des bouchons composés de plastique et d’un joint.

Ensuite, le professionnel procède au branchement du coude d’évacuation sur son support. Son expertise lui permettra de l’insérer fermement, en s’assurant que le joint est bien en place. Le coude d’évacuation sera par la suite posé sur le raccord, puis fixé à l’aide d’un collier métallique. Le spécialiste encastre le tuyau en PVC dans ce raccord et garantit l’étanchéité de l’ensemble.

La fixation de la pompe de relevage dans la station de relevage constitue la prochaine étape. Une opération présentant un certain degré de difficulté, d’autant qu’elle inclut un raccordement du dispositif avec le réseau électrique.

Enfin, le spécialiste procède au test du dispositif, en faisant couler l’eau d’un robinet pendant environ 5 minutes. Le travail consiste ici à s’assurer que le dispositif n’est sujet à aucune fuite.

Bien choisir sa pompe de relevage

Un spécialiste en  pompe de relevage 78 est également en mesure de fournir un guide complet, quant au type de dispositif adapté à une maison. Une pompe équipée d’une turbine imbouchable est par exemple nécessaire pour relever des eaux chargées de déchets. L’expert s’assure ici que le profil de la turbine et le diamètre de passage correspondent bien aux réseaux d’évacuation.

Selon la configuration des réseaux d’assainissement, la puissance de la pompe est aussi un critère de choix important. Dans le cas des eaux usées de fosse septique, une fréquence élevée est de mise. De même, le choix de la puissance doit tenir compte de la HMT (hauteur manométrique totale). Ce point culminant doit être à peu près au même niveau que celui du relevage, avec une marge de sécurité de 10 %.

Le choix de la pompe de relevage tient compte aussi de la nature du liquide à évacuer. La grande majorité des modèles disponibles sur le marché sont adaptés au relevage d’eaux claires ou chargées. Un modèle spécifique s’adresse en revanche à des eaux vaseuses ou boueuses. Il dispose d’une granulométrie bien définie, afin de s’adapter au diamètre maximal des particules en suspension dans les eaux drainées. Normalement, une station de relevage affichant une granulométrie supérieure à 70 mm est requise pour évacuer des eaux boueuses. Elle est également la mieux indiquée pour relever les eaux provenant des toilettes.

La température des eaux à évacuer constitue aussi un critère de choix. En effet, les eaux usées en provenance de la salle de bain et de la cuisine peuvent être brûlantes. Il faut ainsi des modèles de pompe spécifiques pour drainer et évacuer des eaux d’environ 60° C. L’utilisation d’un modèle classique peut alors occasionner des dégâts importants au niveau des réseaux d’évacuation. Pire encore : les risques de fuite sont significatifs et l’intérieur de la maison peut être inondé. Bien entendu, la longévité du dispositif sera sérieusement compromis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *