Les idées reçues concernant les maisons écologiques

Vous souhaitez passer à la maison écologique et vous n’arrivez pas à vous défaire des idées reçues concernant ce type de maison ? Découvrez dans cet article cinq idées reçues qui écorchent la notoriété de ces maisons que l’on appelle également maison passive, BBC ou à énergie positive.

Dans la maison écologique il fait toujours froid

Cette affirmation est fausse étant données que les maisons écologiques bénéficient d’une excellente performance thermique, que ce soit au niveau du chauffage que de l’isolation. Les maisons basse consommation ont la particularité de consommer moins d’énergie, d’où leur classification de maisons moins énergivore. Grâce à des matériaux de qualité utilisée dans la construction, la maison emmagasine la chaleur, et les fenêtres sont équipées de double voire même triple vitrage. Ce genre de maison permet aussi de supprimer les ponts thermiques qui favorisent la déperdition de chaleur surtout pendant la période hivernale, contrairement aux maisons traditionnelles.

La maison écologique en bois est dangereuse

Cette idée reçue est complètement fausse, puisque comparé aux autres matériels de construction comme la pierre, le béton ou la brique en terre cuite, le bois est traité ignifugé, donc brûle moins vite. En plus de cela, il a l’avantage de transmettre la chaleur 10 fois moins vite en cas d’incendie tout en assurant sa capacité portante. Dans ce cas, si la maison en bois prenne feu, il ne s’effondre pas plus vite que les maisons construites avec d’autres matériels. Les études ont même permis d’affirmer que ce genre de maisons a passé très bien les tests en matière de prévention d’incendies.

La maison écologique coûte chère

Selon les études, il est possible d’affirmer que le mètre carré d’une maison écologique coûte aux alentours de 1 500 et 2 000 euros, ce qui s’avère être beaucoup plus chère qu’une maison traditionnelle. Outre cela, le coût des matériels utilisés dans ce genre de fabrication coûte souvent assez cher, que vous avez opté pour une construction clé en main ou que vous avez contacté un professionnel pour vous assister dans votre construction.
Toutefois, les professionnels sur espace-artisan expliquent que sur le long terme, les propriétaires des maisons écologiques peuvent se frotter les mains d’avoir réaliser d’énormes économies, surtout en matière de consommation énergétique. Qui plus est, il est également possible de créer une source de revenue grâce à la vente de la production énergétique émanant des panneaux solaires et photovoltaïques, tout en jouissant des crédits d’impôts qui s’élèvent jusqu’à 40 % du prix d’achat.

La maison écologique doit se trouver à la campagne

La maison écologique est parfaite aussi bien pour une construction en ville qu’à la campagne. Dans ce cas, cette affirmation est complètement fausse. Chaque contribuable pourra profiter des avantages offerts par ce type de maison qu’il habite en ville ou en périphérie. C’est la raison pour laquelle vous pourrez trouver dans n’importe quelle ville l’éclosion du concept éco-quartier ainsi que du développement des espaces verts. De quoi faire le bonheur des personnes qui souhaitent adopter ce type de maison partout où elles se trouvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *